Vers le haut

Ardennaises 2016

Du neuf dans les classiques

(24-02-2016 / A.S.O.) La Flèche Wallonne Femmes et la Flèche Wallonne le 20 avril, suivies de Liège-Bastogne-Liège le 24 avril, clôtureront la saison des grandes classiques de printemps. La hiérarchie traditionnelle des puncheurs pourrait être bousculée par les changements légers mais significatifs introduits dans les parcours cette année.
 
Il y aura bien deux rendez-vous à suivre attentivement du côté de Huy le 20 avril prochain. La bataille du Mur commencera par une explication entre filles : les championnes ont pris l’habitude de se jauger dans un combat qui donne bien souvent le ton de la saison. L’année dernière, c’est là qu’Anna Van der Breggen avait ouvert son compteur de victoires en Coupe du Monde, avant de terminer au premier rang du classement au mois de décembre ! Plus généralement, le palmarès de la Flèche est éloquent, avec des collectionneuses de bouquets comme Pauline Ferrand-Prévot, Marianne Vos ou Nicole Cooke. Et l’évolution des performances enregistrées est surtout révélatrice de la progression globale de la discipline. Alors que le parcours a gagné plus de 40 kilomètres en dix ans, les moyennes ont continué d’augmenter, bien que le nombre de difficultés soit plus important (6 côtes en 2002 par exemple, 11 ascensions en 2016). Les dames assurent le spectacle.
 
Un peu plus tard dans l’après-midi, le chemin des Chapelles entrera en ébullition avec l’entrée en scène de l’élite mondiale des puncheurs. Ce dernier kilomètre d’ascension qui confine à l’escalade (9,6 % de moyenne, avec des passages à près de 20 %) sélectionne les coureurs les plus explosifs. Ils devront allier leur puissance au sens stratégique pour s’adapter aux retouches du parcours qui pourraient changer la donne. Pas nécessairement le départ dans la coquette commune de Marche-en-Famenne, qui correspond au schéma-type de la Flèche Wallonne. En revanche, après l’ajout dans le final de la côte de Cherave l’année dernière, le niveau d’usure dans le peloton pourrait être poussé un cran au-dessus par l’introduction de la côte de Solières, qui sera franchie à une quarantaine de kilomètres de l’arrivée. Il faudra déjà être prêt pour l’emballage.
 
L’approche du week-end de Liège-Bastogne-Liège marque pour les coureurs la fin du chapitre des classiques. C’est là que les experts jetteront tout ce qui leur reste d’énergie pour aller chercher l’un des titres les plus prestigieux de la scène belge. La Doyenne s’offre au plus valeureux de la poignée de prétendants qui restent en lice dans la dernière montée à Ans. Ils seront certainement encore moins nombreux que d’habitude après avoir expérimenté le nouvel enchaînement qui leur est proposé cette année. La côte de la Roche-aux-Faucons, à 20 km de l’arrivée, sera abordée par son versant le plus dur (1,3 km à 11 % de pente moyenne). Mais l’écrémage sera certainement accentué de façon encore plus décisive par le léger détour ajouté dans les derniers kilomètres. Il s’agit d’aller découvrir la rue Naniot, que les coureurs n’emprunteront que sur 550 mètres. Toutefois, sa pente de 10,5 % et ses petits pavés peuvent d’ores et déjà perturber les pronostiqueurs…

 

Liège-Bastogne-Liège Challenge, 6ème édition
 La veille de la course élite, plus de 8000 coureurs amateurs seront attendus pour inaugurer le nouveau final de la Doyenne des classiques. Trois distances sont proposées aux cyclistes, afin de répondre à tous les niveaux de préparation :
- 267 km : le départ étant donné de la Halle des Foires, les amateurs auront une quinzaine de kilomètres de « prélude » avant d’emprunter l’intégralité du parcours des professionnels.
- 154 km : ce peloton ne pousse pas l’aventure jusqu’à Bastogne, mais rejoint l’itinéraire de la Doyenne à partir de Stavelot, pour les 73 derniers kilomètres.
- 77 km : l’aperçu est particulièrement exigeant, puisque la boucle Liège-Remouchamps-Liège comprend notamment les côtes de la Redoute, de la Roche-aux-Faucons et de Saint-Nicolas…
 
Informations et inscriptions sur www.lblchallenge.be

 

Portrait de sportspress.lu
AUTEUR

sportspress.lu

Gala 2017 Les Photos

Galerie Photos Awards Night 2017

Photos Charles Caratini

 

 

 

(10/12/17 sportspress.lu / FLF) Toutes les rencontres de football de ce dimanche 10/1...
Dimanche, décembre 10, 2017 - 11:05
(07/12/2017) Gilles Muller et Christine Majerus ont élé proclamés meilleurs sportifs...
Jeudi, décembre 7, 2017 - 22:18
Suite à un partenariat entre la Coque et le «Verkéiersverbond », à l’occasion des gra...
Mercredi, décembre 6, 2017 - 03:39
(05/12/2017) Il n'y aura pas de drapeaux russes à PyeongChang cet hiver. Le CIO a ann...
Mardi, décembre 5, 2017 - 20:58

CURRENT & UPCOMING EVENTS

Espace Membres