Vers le haut

Frank Schleck arrête le 1er octobre à Como

Conférence de presse du COSL au Village olympique

(05/08/2015, Le Quotidien) Frank Schleck a surpris tout son monde en profitant de la traditionnelle conférence de presse du chef de mission au village olympique pour annoncer sa prochaine retraite sportive.

Le cadre était improbable : une minuscule salle, juste derrière le comptoir principal du village olympique. Un endroit dans lequel on est pourtant parvenu à faire tenir une petite vingtaine de personnes, agglutinées comme elles pouvaient pour entendre ce qu’avait à dire Heinz Thews, le chef de mission. Après quelques nouvelles concernant  l’état des lieux : « On a beaucoup investi au niveau du ménage », a confié le technicien présent depuis deux semaines au Brésil. Mais après l’annonce que tout le monde attendait, à savoir le nom du porte-drapeau, qui a échu à Gilles Muller, auteur d’une superbe saison, Frank Schleck, seul athlète présent à ce rendez-vous médiatique, a pris le micro.

Et immédiatement on a senti qu’il se passait quelque chose. Le ton posé mais les yeux brillants, le Mondorfois se préparait à une grande annonce. A quelque chose qui lui tenait à coeur : « C’est moi qui ai demandé à pouvoir prendre la parole », expliquera le coureur de Trek-Segafredo. Car Frank Schleck avait quelque chose à dire : après avoir évoqué ses troisièmes JO, après Athènes (« J’ai commencé avec Armstrong) et Pékin, il a évoqué sa carrière : « Cela fait quinze ans que je suis pro ». Et après avoir manqué un temps d’arrêt, la nouvelle est tombée : « Je ne serai plus coureur professionnel l’an prochain. »

Pas encore à la retraite Même s’il s’en rapproche, Frank Schleck n’en a pas encore terminé de son illustre carrière : « J’ai encore quelques courses au programme. Je rêve d’en gagner encore une. » Après les JO, il participera au Tour de l’Alberta avant d’enchaîner avec les deux courses World Tour au Canada (Québec et Montréal). Et sa carrière s’achèvera ensuite en Italie, avec Beghelli, Milan-Turin, Emilie et le Tour de Lombardie en apothéose.........

Le choix de faire cette annonce à cette occasion n’est pas non plus anodin : « Je tenais à redonner à la fédération et au COSL ce qu’ils m’ont donné. Je suis Luxembourgeois, j’habite au Luxembourg et j’ai toujours été très fier de porter le t-shirt luxembourgeois. C’est pour cela que j’ai choisi ce moment. »......

La suite? Frank Schleck n’y a pas encore pensé. Il parle simplement de « nouveaux challenges ». Mais d’ajouter : « Quand on est professionnel, et je le suis, on se doit en tant qu’employé de respecter son employeur. Je suis pro jusqu’au 31 décembre. Si on veut faire le job et être responsable, on n’a pas le temps pour préparer d’autres choses à côté. Une fois qu’il aura raccroché son vélo, il aura le temps de réfléchir à la suite. Mais surtout de profiter de sa petite famille, qu’il va enfin pouvoir voir davantage.

Mais auparavant, il lui reste déjà une course, dès samedi. Et de son propre aveu, ça va être terrible : « Ca va être un massacre. Avec la distance, la chaleur, la montagne et la descente très technique, avec des tas de virages serrés et qui penchent du mauvais côté, ça va être un carnage. » ....

Romain Haas, envoyé spécial Le Quotidien, membre de sportspress.lu

(Vous pouvez lire l'article complet sur www.lequotidien.lu)

(Photos sportspress.lu/Gerry Schmit-Jeff Lahr)

Portrait de sportspress.lu
AUTEUR

sportspress.lu

Médias

(08/10/2017 / lessentiel.lu) Le Luxembourg a complètement coulé face à la Suède (8-0)...
Dimanche, octobre 8, 2017 - 21:43
(14/09/2017 / CIO) La Session du Comité International Olympique (CIO), réunie à Lima...
Jeudi, septembre 14, 2017 - 12:06
(7/9/2017 - Fédération Luxembourgeoise de Football) L’Union des associations européen...
Jeudi, septembre 7, 2017 - 15:58
(3/9/2017 - lessentiel.lu) Un pied, une tête, la barre (une pour Griezmann et une pou...
Lundi, septembre 4, 2017 - 01:11

Espace Membres