Vers le haut

La Luxembourg s'incline contre la France

Les Bleus l'emportent 1:3 (mi-temps 1:2)

 

(26/03/2017 - Lessentiel.lu) La France a mis 77 minutes à se mettre à l’abri face à une vaillante équipe du Luxembourg, samedi soir (1-3).

Face au bloc luxembourgeois, les Bleus ont souvent peiné à combiner dans les trente derniers mètres et ont même par moments été inquiétés sur le plan défensif. Sur une contre-attaque rapide, c’est d’ailleurs Bensi qui avait la première occasion de la rencontre, mais sa frappe mourrait dans les bras de Lloris (6e). Sur coups de pied arrêtés aussi, les Lions rouges se montraient dangereux. Et c’est suite à un corner que Da Mota obtenait le pénalty de l’égalisation, transformé par Joachim (34e, 1-1). 

C’est encore sur un corner que Malget manquait le ballon du 2-2, seul à trois mètres du but (42e). Alors qu’entre temps, les longues touches de Da Mota avaient aussi fait bafouiller la défense des Français à plusieurs reprises. Guère inspirés en attaque, malgré leur possession du ballon, les Bleus se sont d’abord heurtés à Moris lorsqu’ils parvenaient à percer les lignes. Le gardien luxembourgeois a retardé l’échéance face à Giroud (12e) ou encore Griezmann (15e).

Mais blessé sur le face-à-face avec l’attaquant de l'Atletico, Moris devait céder sa place à Schon, le gardien de Strassen (24e). Un coup dur pour le Luxembourg, puisque quelques minutes plus tard, Giroud, bien servi par Sidibé, en profitait pour ouvrir le score (28e, 1-0).Le gardien de BGL Ligue devait aussi s’incliner sur un pénalty de Griezmann (37e, 1-2), à peine trois minutes après l’égalisation de Joachim. Matuidi ne trouvait lui que le poteau sur une frappe des 18m (42e).

Au retour des vestiaires, les Bleus continuaient d’avoir la maîtrise du ballon mais ils devaient attendre la 77e minute et un nouveau but de Giroud pour tuer le match (77e, 1-3). Dommage pour les Luxembourgeois , qui par deux fois, par l’intermédiaire de Da Mota (51e) et Bensi (59e), ont fait de grosses frayeurs au vice-champion d’Europe. Le match plié, Didier Deschamps offrait sa première sélection au jeune Monégasque Mbappé, ovationné par les 8 000 spectateurs du stade Josy-Barthel. Il aurait pu marquer sur son premier ballon, mais Schon, d’une parade splendide, détournait en corner.

Grâce à cette pénible victoire, la France reprend le large en tête du groupe A des éliminatoires du Mondial 2018, trois points devant la Suède mais désormais six points devant les Pays-Bas, battus en Bulgarie (2-0). Le Luxembourg reste dernier avec un point, mais a été loin d’être ridicule, samedi, face aux Bleus.

Le Luxembourg attendait ça depuis 39 ans! 

En égalisant à 1-1 sur penalty à la 31e minute, l’attaquant de Lierse a inscrit le premier but luxembourgeois contre la France depuis le 7 octobre 1978. Ce jour-là, Romain Michaux avait marqué contre les Bleus, au stade Josy-Barthel, son unique réalisation avec la sélection grand-ducale, à la 74e minute. La France avait fini par s’imposer 1-3 (voir vidéo sous l'article). 

Ce samedi soir, le héros s’appelle Aurélien Joachim. L’attaquant de Lierse n’a pas tremblé au moment de convertir un penalty obtenu par son coéquipier Daniel Da Mota, consécutif à une faute du Parisien Blaise Matuidi (31e) dans la surface de réparation.

(Photos sportspress.lu / Jeff Lahr et Michel Dell'Aiera)

Les statistiquess

Luxembourg - France 1-3

Stade Josy Barthel; arbitrage de Andris Treimanis, assistants Haralds Gudermanis et Aleksejs Spasjonnikovs (Lettonie); 8.000 spectateurs payants (complet);  Mi-temps: 1-2. 

Buts: 0-1 Giroud (28e), 1-1 Joachim (34e s.p.), 1-2 Griezmann (37e s.p.), 1-3 Giroud (77e).

Corners: 4 (3+1) pour le Luxembourg; 8 (3+5) pour la France.

Cartons jaunes: Da Mota (36e), Joachim (43e), Philipps (45e) pour le Luxembourg; Matuidi (32e) pour la France.

Equipes

LUXEMBOURG: Moris (20e Schon); Jans, Chanot, Martins; Mutsch (cap.) (62e Bohnert), Philipps, Gerson, Da Mota (81e Rodrigues); Bensi; Joachim.

Remplaçants restés sur le banc: Czekanowicz; Hall, Mahmutovic, Carlson, Matias, Veiga, V. Thill, Deville et Turpel.

Coach: Luc Holtz.

FRANCE): Lloris (cap.); Sidibé (62e Jallet), Koscielny, Umtiti, Mendy; Kanté, Matuidi (83e Rabiot); Dembélé, Griezmann, Payet (78e Mbappé); Giroud.

Remplaçants restés sur le banc: Areola, Costil; Kurzawa, Rami, Lemar, Bakayoko, Tolisso, Gameiro et Thauvin.

Coach: Didier Deschamps.

Portrait de sportspress.lu
AUTEUR

sportspress.lu

Médias

(21/05/2017 - sportspress.lu/lessentiel.lu)Le F91 Dudelange a décroché le titre de ch...
Lundi, mai 22, 2017 - 08:47
8Bergamo, 21 May 2017 – Bob Jungels (Quick-Step Floors) won the 199km Valdengo-Bergam...
Dimanche, mai 21, 2017 - 17:41
•  Trois étudiants venant d’Allemagne, de France et du Royaume-Uni ont remporté le co...
Vendredi, mai 19, 2017 - 08:38
Plus de 150  athlètes défendront les couleurs du Grand-Duché aux prochains Jeux des P...
Mercredi, mai 17, 2017 - 21:55

JEUX DES PETITS ÉTATS D'EUROPE 28.5. - 4.6. 2017

GIRO D'ITALIA 5.5. - 28.5. 2017

Espace Membres