Vers le haut

Le Luxembourg battu par les Pays-Bas

Les "Rout Léiwen" s'inclinent 1:3 devant 8000 spectateurs

(13/11/2016 - lessentiel.lu) Le Luxembourg n'aura résisté qu'une mi-temps et s'incline 1-3 contre les Pays-Bas en match de qualifications pour la Coupe du monde 2018 (zone Europe), dimanche soir 13 novembre.

Il leur manquait six joueurs, dont leur gardien titulaire (Moris) et leur meilleur buteur (Joachim). Mais les Lions rouges ont joué sans complexe face à une formation néerlandaise visiblement encore en pleine reconstruction. Plutôt bien en place défensivement, même après la sortie sur blessure de Jans (25e), les Luxembourgeois sont même parvenus à poser, par moments, de gros soucis à leurs adversaires, notamment en contre-attaque.
C'était le dernier match de l'année (avant un retour en mars 2017, dont le prochain match contre la France) pour le Luxembourg dans le groupe A de qualifications. Sur les 19 confrontations entre les deux voisins, le Luxembourg n'est sorti victorieux que deux fois seulement, contre 14 pour les Oranje. Cette victoire est la deuxième en quatre matches pour les Pays-Bas, qui accrochent la deuxième place du groupe derrière la France. Le Luxembourg, avec un point pris en quatre matches (c'était le 10 octobre contre le Bélarus), reste dernier.

Sur l’une d'entre-elle, le très bon Da Mota obtenait ainsi le penalty de l’égalisation, transformé par Chanot (44e, 1-1). Un régal pour les 8 000 spectateurs de Josy-Barthel. Et un énorme coup de massue pour les Oranje, qui pensaient avoir fait le plus dur en ouvrant le score par Robben (36e, 0-1), quelques minutes après avoir tremblé sur une frappe du Dudelangeois Turpel (29e). 

Coaching gagnant

Ainsi en difficultés face au Petit Poucet de ce groupe A, Danny Blind allait faire des choix forts à la pause. Le sélectionneur néerlandais sortait ses deux stars Robben et Sneijder au profit de Berghuis et Depay. Un coaching gagnant puisque c’est l’attaquant de Manchester United qui allait redonner l’avantage à sa troupe, en trompant Ralph Schon de la tête (58e, 1-2). 

Toujours aussi volontaires dans l’engagement, les Luxembourgeois avaient alors nettement baissé le pied offensivement. Mais les Néerlandais ne parvenaient pas à tuer le match. Le remuant Depay mettait au dessus (65e) ou était stoppé par Malget (73e) et Schon sortait très bien devant Ramselaar (68e). 

Luc Holtz lançait alors les jeunes Kevin Kerger (74e) et Vincent Thill (82e). Mais cela n’allait pas suffir e pour arracher un exploit. Et Depay, sur coup-franc, se chargeait de ruiner les derniers espoirs grand-ducaux (84e, 1-3). Auteur d'une bonne première période, le Luxembourg s'inclinait logiquement face à une formation néerlandaise qui a mis le pied sur l'accélérateur après la pause.

(L'Essentiel / Philippe Di Filippo) -

(Photos sportspress.lu - Jeff Lahr)

Portrait de sportspress.lu
AUTEUR

sportspress.lu

Médias

(26-04-2017 / SaF Zéisséng) C’est entre le 28 et le 30 avril prochain que le Festival...
Mercredi, avril 26, 2017 - 06:41
Mardi 25 avril, Gilles Muller a reçu officiellement des mains de M. Luc Frieden, Prés...
Mardi, avril 25, 2017 - 23:38
—  Trois étudiants âgés de 18 à 25 ans, encadrés par un «coach» en réseaux sociaux, p...
Mardi, avril 18, 2017 - 12:46
17.04.2017 (Info sportspress.lu / IIHF) SOFIA - Luxembourg, one of the smallest count...
Lundi, avril 17, 2017 - 18:55

Edmond Luciani †

sportspress.lu a le triste devoir de faire part du décès de son membre d’honneur

Monsieur Edmond Luciani
12.01.1930 – 08.04.2017

Membre de notre association depuis 1974, Ed était franc, honnête, charmant et jovial. On pouvait compter sur lui à tout moment.
Nous garderons du défunt un souvenir inaltérable.
À son épouse Germaine ainsi qu’à toute la famille, nous exprimons nos plus sincères condoléances.

Le comité

Espace Membres