(lessentiel.lu) Le Kényan John Komen, 37 ans, a remporté la dixième édition de l’ING Night Marathon en 2h13’55, détrônant pour l’occasion son compatriote Johnston Kibet Maiyo, troisième de la course.

Cette année 2015 est d’ailleurs marquée par un triplé kenyan, Hosea Kipkemboi terminant sur la deuxième marche du podium. Elle aurait pu être marquée par un nouveau record, si John Komen n’était pas tombé à l’approche de l’arrivée. L’athlète finit à dix secondes de la meilleure performance de l’histoire de l’ING Marathon. 

Résultats du marathon 
-Hommes 
John Komen (KEN) ) 2h13’55” 
Hosea Kipkemboi (KEN) ) 2h15’22” 
Johnstone jibet Maiyo (KEN) 2h19’32” 

-Femmes 
Naomi Tuei (KEN) 2h34’23” 
Zerfe worku Boku (ETH) 2h37’06” 
Rael jepyator Kimaiyo (KEN) 2h37’43” 

Résultats semi-marathon 
-Hommes 
1. Christophe Kass (LUX) 1h12’23” 
2. Bob Greis (LUX) 1h12’57” 
3. Pascal Groben (LUX) 1h14’05” 

-Femmes 
1. Anna Herzberg (GER) 1h24’27” 
2. Yvonne Jungblut (GER) 1h25’06” 
3. Fabienne Gehlen (LUX) 1h25’07”

Le record féminin n’aura en revanche pas échappé à Naomi Tuei, qui termine en 2h34’23. Épuisée sur la fin, la Kényane réussit une performance de choix, terminant devant l’Éthiopienne Zerfe Boku et une autre Kenyane, Rael Kimaiyo.

Le Schifflangeois Pierre Weimerskirch termine, lui, premier Luxembourgeois, et 7e au classement général en 2h39’44”. La première Luxembourgeoise se nomme Karin Schank (3h01’25”).

(Photos sportspress.lu / Jeff Lahr)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here