(Info sportspress.lu / lequipe.fr) Coupable de s’être accroché à une de ses voitures de directeur sportif, Vincenzo Nibali (Astana) a été exclu du Tour d’Espagne par les commissaires de l’épreuve. Une sanction qui achève de la pire des manières sa journée galère.

Sale journée pour Vincenzo Nibali (Astana). Après avoir vécu une deuxième étape du Tour d’Espagne difficile, la faute à une chute collective survenue à 30 kilomètres de l’arrivée, le coureur italien a été officiellement exclu de la Vuelta pour s’être accroché à une voiture de son organisation.

Relégué à plus d’une minute du peloton dans la foulée du crash, Vincenzo Nibali a été filmé par un hélicoptère en train de rejoindre son véhicule pour finalement gagner en vitesse et décrocher les autres coureurs retardés.

«La vidéo montre clairement que Nibali s’est accroché à sa voiture sur 200 mètres» a précisé Bruno Valcic, président des commissaires de la course. Le Tour d’Espagne, qui vient à peine de débuter, perd un de ses grands favoris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here