(UCI) L’athlète des Etats-Unis a battu avec succès le Record de l’Heure UCI féminin en parcourant une distance de 46.274 km, aujourd’hui au Velodromo Bicentenario, à Aguascaliente, au Mexique.
A 41 ans, Van Houweling a amélioré la précédente marque de 46,065 km établie par la Néerlandaise Leontien Zijlaard-van Moorsel, en 2003 à Mexico, de 209 mètres.
La coureuse installée en Californie détenait déjà le Record de l’Heure des Etats-Unis (45,637 km), qu’elle avait réalisé, aussi à Aguascalientes, au mois de février. Elle est également quintuple Championne du Monde Route UCI chez les Amateurs, remportant la course en ligne et le contre-la-montre de la finale de l’UCI World Cycling Tour 2014 à Ljubljana (Slovénie).
La tentative de Record de l’Heure UCI de Van Houweling intervient 60 ans après la première marque (38,473km) signée par la Soviétique Tamara Novikova en 1955. L’Américaine est la deuxième coureuse – après Sarah Storey – à s’être lancée à l’assaut de ce record de légende depuis le changement de règlement en mai 2014.
L’Union Cycliste Internationale (UCI) a modernisé et simplifié les règles du record l’an dernier en autorisant l’utilisation de vélos de poursuite.
Le nouveau règlement de l’UCI a suscité un regain d’intérêt pour le record de la part des coureurs, avec plusieurs tentatives de Record de l’Heure UCI masculin ces derniers mois avant l’heure parfaite de Van Houweling aujourd’hui au Mexique.
Après sa tentative, Van Houweling a déclaré : « Les jours de compétition, vous ne savez jamais si tout va bien se passer. Cette semaine je me suis dit tous les jours “Est-ce que je serai à 100 % ? Est-ce que je n’ai pas mal au genou ? Est-ce que je suis en train de m’enrhumer ? Est-ce qu’il fait trop chaud ? Ou trop froid ?” J’ai de la chance que tout se soit bien passé aujourd’hui et j’ai tout gardé sous contrôle. Je suis soulagée que tout ait bien marché et je remercie tous ceux qui ont rendu tout cela, diffusion en direct comprise, possible. »
Le Président de l’UCI Brian Cookson a déclaré : « Ce qu’a fait Molly est magnifique. C’est une bénédiction pour tous ceux qui voulaient la renaissance du Record de l’heure UCI. Cela restera aussi une date clé dans l’histoire du cyclisme américain. A moins d’une semaine du coup d’envoi des Championnats du Monde Route UCI à Richmond, l’exploit de Molly montre combien notre sport est dynamique dans cette partie du monde. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here