(09/09/2018 – sportspress.lu / lessentiel.lu) La sélection nationale luxembourgeoise a pris un excellent départ dans la Ligue des Nations, ce samedi soir au stade Josy-Barthel.

La Ligue des nations ne pouvait pas mieux démarrer pour l’équipe nationale, avec une victoire 4-0 devant son public et face à un concurrent à la première place du groupe 2 de la Ligue D. Mais pendant les trente premières minutes de la partie, les Luxembourgeois avaient tout fait pour vite ruiner leur rêve de qualification à l’Euro 2020 dès le premier match.

Comme face à Bielefeld (1-4), mardi soir, les erreurs techniques, combinées au manque d’impact physique et de rigueur défensive avaient offert d’énormes opportunité aux Moldaves de marquer.

Une étincelle pour allumer le feu d’artifices

Mais à ce petit jeu là, ces derniers étaient beaucoup plus maladroits que les Allemands. La tête de Posmac (5e) ne trouvait ainsi pas plus le cadre que la frappe de Cociuc consécutive à une relance de Moris sur… l’arbitre (18e) ou que le lob d’Antoniuc (24e) seul face au gardien grand-ducal. Et lorsque les tentatives étaient cadrées, Martins sauvait de justesse devant Ginsari (4e) et Moris se détendait sur une frappe enveloppée de Dedoc.

À la demi-heure de jeu, le Luxembourg s’en sortait vraiment très bien alors qu’il ne s’était illustré que par un contre à quatre contre deux gâché par Gerson Rodrigues (8e). Mais il ne fallait finalement qu’une étincelle pour allumer le feu d’artifices. Elle est venu de Kevin Malget. Sur un corner de Sinani, le défenseur de Dudelange propulsait de la tête le ballon au fond des filets (1-0, 34e).

Une frappe de toute beauté

Les Moldaves prenaient un sérieux coup sur la tête et n’allaient plus se relever. Gerson (42e), Sinani (29e et 50e) et Martins (51e) auraient alors pu rapidement tuer le match. 

Mais c’est un autre Luxembourgeois qui a brillé cet été en Europa League qui s’en chargeait. Bien servi par Carlson, l’ex-milieu offensif du Progrès Niederkorn Olivier Thill doublait la mise d’une frappe à ras de terre (2-0, 60e). Sur un corner astucieusement joué, il servait ensuite Daniel Sinani pour le 3-0 (75e). Puis sur une contre-attaque rondement menée, Christopher Martins parachevait le festival d’une balle piquée (4-0, 83e).

(Photos sportspress.lu Jeff Lahr/Gerrry Schmit)

Ligue D, groupe 2

Belarus-Saint-Marin 5-0 
Luxembourg-Moldavie 4-0

Classement

1. Belarus 3 points (5-0) 
2. Luxembourg 3 points (4-0) 
3. Modavie 0 point (0-4) 
4. Saint-Marin 0 point (0-5)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here