(24-07-2019 / Info sportspress.lu) Après Bob Bertemes (athlétisme) et Ni Xia Lian (tennis de table), Raphaël Stacchiotti, 27 ans, est devenu mercredi 24 juillet le troisième qualifié luxembourgeois pour les JO 2020 à Tokyo. Et de quelle manière! Le nageur ettelbruckois a validé son billet dès les séries du 200 m quatre nages aux Mondiaux de Gwangju en explosant littéralement son record national de 2’00″21 qui datait des Jeux de Rio.

Il est ainsi descendu pour la première fois sous les deux minutes pour réaliser un chrono canon de 1’59″62. Soit le 5e temps de sa série très relevée remportée par l’Américain Chase Kalisz (1’58″20) et surtout le 14e chrono (sur 54) au total des six séries. Qualifié au passage parmi les seize demi-finalistes, il passe ainsi pour cinq centièmes en dessous des minima A de qualification pour les JO de Tokyo (1’59″67). Il vivra donc au Japon ses quatrièmes Jeux olympiques à seulement 28 ans, après Pékin 2008, Londres 2012 et Rio 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here