(14/08/2019 – info sportspress.lu – Marion Diehl-FLA) Suite à ses résultats de niveau mondial récents et sa deuxième position au ranking européen au lancer du poids, Bob Bertemes a été sélectionné pour représenter l’Europe lors de la première édition du match contre les Etats-Unis les 9 et 10 septembre à Minsk (Biélorussie).

Les 22,22 m et sa position en tant que 6ème mondial 2019 ouvrent de nouvelles portes à Bob. La sélection complète pour le match Europe vs USA n’est pas encore connue, mais les meilleurs européens et américains au lancer du poids s’affronteront très probablement à Minsk. Le concours du poids masculin aura lieu le 9 septembre à 21.20 h.

Lors de ce match Europe vs USA, 4 athlètes de chaque équipe s’affronteront dans 19 disciplines. Le premier de chaque épreuve marquera 9 points, le deuxième 7 points, le troisième un point en moins etc. Les points de chaque discipline, femmes et hommes cumulés, sont additionnés et l’équipe avec le plus grand total de points est nommée vainqueur du match.

Dans les épreuves techniques, dont le poids, un règlement spécifique sera appliqué. Tous les athlètes auront 3 essais. Après ces trois essais, les 6 premiers athlètes auront un 4èmeessai. Après ce 4èmetour, l’athlète le moins bien classé sera éliminé et après le 5èmetour, l’athlète le moins bien classé sera éliminé. Ainsi, seulement 4 athlètes auront un 6èmeet dernier essai.

Comment avez-vous vécu ces débuts en Diamond League?

Bob Bertemes: C’était une grosse compétition face au top du top. Je suis content d’avoir pu y entrer et de ma performance (21,20 m). C’était dense. Je finis avec la même distance que le 7e, à 2 cm du 6e. Et le 3e n’est qu’à 35 cm.

Vous avez changé de dimension depuis votre lancer à 22,22 m début août…

Cela fait plaisir quand on te dit en chambre d’appel qu’on a vu ton lancer, que c’était fort. Mais je garde la tête sur les épaules. Il y a un an, je n’avais encore lancé qu’une fois à 21 m. Je continue mon chemin.

Qu’avez-vous appris de ce meeting à Charléty?

Les meilleurs du monde étaient là donc j’ai cherché à échanger avec tous et je me suis rendu compte que nous avons les mêmes problèmes. C’est motivant pour la suite.

Rêvez-vous de rejoindre la Diamond League toute une saison…

Seuls huit lanceurs participent. Si je fais de bons Mondiaux, peut-être que j’aurai une chance. Ça donne envie.

Quel est votre programme?

Avant les Mondiaux de Doha fin septembre, j’aurai le Shot Out à Hesperange (7 septembre), le match Europe-États-Unis à Minsk (9-10 septembre), la Coupe du Prince (15 septembre). Ce n’est pas parce que j’ai passé les 22 m que je suis devenu trop bien pour lancer au Luxembourg! Et si cela peut attirer des jeunes…

(Recueilli par Nicolas Martin/L’essentiel)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here