(25/02/2020 – Info sportspress.lu / fifa.com) J-1 000 avant la Coupe du Monde de la FIFA, le Qatar est fin prêt à accueillir le monde:

  • Deux des huit stades ont été livrés ; trois autres devraient être inaugurés cette année
  • D’autres infrastructures sont en cours de construction, notamment des routes, de nouvelles lignes de métro et l’agrandissement de l’aéroport
  • Les Coupes du Monde des Clubs de la FIFA™ 2019 et 2020 en guise de tests opérationnels grandeur nature

Dans tout juste 1 000 jours, le monde se réunira de nouveau pour assister au plus grand spectacle footballistique sur terre – le tout dans un cadre unique. La nature compacte de la première Coupe du Monde de la FIFA™ jamais organisée au Moyen-Orient et dans le monde arabe permettra aux supporters des 32 équipes participantes de ne jamais être bien loin des huit magnifiques stades, du Fan FIFA Fest™, de somptueux musées, des dunes du désert qatarien et, surtout, les uns des autres.

Si, aux yeux des supporters, la compétition tant attendue peut sembler encore lointaine, 136 des 900 matches de qualification ont déjà été disputés et la préparation des infrastructures de l’événement avance rapidement à Doha et dans ses environs. Deux stades sont d’ores et déjà opérationnels : Khalifa International et Al Janoub. Trois autres – Education City, Al Rayyan et Al Bayt – seront inaugurés cette année tandis que les trois derniers seront livrés bien avant la compétition.

De nouvelles lignes de métro ont également été installées, permettant de transporter avec succès plus de 50 000 supporters lors de trois rencontres de la Coupe du Monde des Clubs 2019. Des routes et des sites d’entraînement sont également en cours d’achèvement, l’aéroport va être agrandi et des logements permanents et temporaires seront livrés afin de répondre à la demande, sans jamais oublier leur utilisation post-événement.

« À 1 000 jours du coup d’envoi, le Qatar se trouve dans une position qu’aucun autre pays hôte n’avait atteint avant lui. Le Qatar entend impressionner le monde entier et il est sur la bonne voie pour y parvenir », a déclaré Gianni Infantino, Président de la FIFA.

« La Coupe du Monde de la FIFA 2022 marquera un avant et un après sur le plan social et culturel. Le football ouvrira les portes de cette région passionnée par ce sport, offrant une nouvelle perspective aux locaux et aux étrangers, et rassemblant les peuples tel un outil de compréhension mutuelle. »

Le secrétaire général du Conseil suprême pour la remise et l’héritage, S.E. Hassan Al Thawadi, a pour sa part ajouté : « Nous avons consacré dix ans de notre vie, jour après jour, à cette compétition. À titre personnel, je ne peux qu’envisager l’avenir avec enthousiasme et excitation mais, surtout, avec la conviction que ce sera assurément la meilleure édition du tournoi. Nous sommes déterminés à faire en sorte que la première Coupe du Monde tenue au Moyen-Orient et dans le monde arabe fasse date dans l’histoire de l’organisation de grands événements sportifs. »

En ce qui concerne les préparatifs, le Qatar et la FIFA ont retenu les enseignements tirés de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA™, qui s’est tenue en décembre dernier et que le pays accueillera de nouveau en fin d’année. Selon les autorités locales, l’édition 2019 a attiré dans le pays plus de 50 000 supporters originaires du monde entier. La Fan Zone officielle a accueilli 43 000 visiteurs au cours du tournoi.

« Les événements tests nous offrent une excellente occasion d’évaluer les nouveaux stades, de travailler avec les autorités, d’intégrer et de former les différentes équipes. Tout cela nous aide à appréhender la planification de la Coupe du Monde. À mesure que l’échéance se rapproche, nous basculons sur des thématiques de plus en plus opérationnelles. L’effectif de la coentreprise que nous avons établie au Qatar ne cesse de s’agrandir et plusieurs équipes se sont déjà rendues sur place pour inspecter les installations d’entraînement. En outre, nous impliquons également nos parties prenantes : nos affiliés commerciaux se sont rendus à Doha l’année dernière, suivis en début d’année par les principaux diffuseurs », a déclaré Colin Smith, directeur de la division Compétitions et Événements de la FIFA et directeur exécutif de FIFA World Cup Qatar 2022 LLC.

« Tous nos projets d’infrastructure sont en bonne voie. Ainsi, l’une de nos principales priorités est à présent de façonner l’expérience supportariale en 2022. Nous sommes déterminés à organiser un tournoi véritablement accueillant pour tous nos visiteurs, conçu autour des besoins des familles, et présentant notre pays et notre région sous leur meilleur jour. Nous avons beaucoup appris de la Coupe du Monde des Clubs dans chaque domaine fonctionnel et nous mettrons en application ces leçons lors de l’édition 2020 et dans notre planification pour 2022 », a assuré Nasser Al Khater, directeur général de FIFA World Cup Qatar 2022 LLC.

Photos: FIFA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here