(05/05/2020 – Info sportspress.lu / UCI) L’Union Cycliste Internationale (UCI) a communiqué mardi 5 mai les calendriers de l’UCI WorldTour et de l’UCI Women’s WorldTour 2020 remaniés, dans la perspective de la reprise de la saison cycliste après son arrêt en raison de la pandémie de coronavirus (Covid-19) qui sévit dans la majeure partie du monde.
 
Depuis l’interruption de la saison cycliste au mois de mars, un processus de consultation intensif des principaux représentants des familles du cyclisme professionnel sur route masculin et féminin – organisateurs, équipes et coureurs – a été mené à l’initiative de l’UCI en vue de l’élaboration des nouveacalendriers. Ceux-ci ont été approuvés par le Comité Directeur de l’UCI et, aujourd’hui, par les parties prenantes du cyclisme sur route professionnel masculin dans le cadre du Conseil du Cyclisme Professionnel (CCP), doté de la compétence exclusive sur le calendrier UCI WorldTour.
 
Au vu de l’évolution de la situation sanitaire mondiale, l’UCI avait décidé le 15 avril de prolonger la période de suspension des compétitions du Calendrier International Route UCI jusqu’au 1er juillet (jusqu’au 1er août pour les courses des calendriers UCI WorldTour et UCI Women’s WorldTour). Notre Fédération s’était également engagée à dévoiler les nouveaux calendriers avant le 15 mai. Après plusieurs semaines de discussions et de collecte de contributions – y compris en provenance des autorités sanitaires des différents pays concernés –, l’UCI estime disposer maintenant d’assez d’informations pour être en mesure de communiquer aujourd’hui les dates, approuvées à l’unanimité des participants aux réunions, des épreuves des calendriers UCI WorldTour et UCI Women’s WorldTour 2020 remaniés. Ces dates, cruciales pour les parties prenantes, restent toutefois naturellement subordonnées à la levée, jusqu’à la fin de la saison, des restrictions instaurées par les autorités compétentes dans les territoires concernés s’agissant de l’organisation d’événements. Nous constatons une situation changeante, qui pourrait conduire l’UCI à ajuster le calendrier pour tenir compte de l’évolution de la pandémie.
 
UCI WorldTour
 
En accord avec l’ensemble des parties prenantes, l’UCI a établi un calendrier remanié de l’UCI WorldTour 2020 qui débutera avec les Strade Bianche le 1er août pour se terminer avec la Vuelta Ciclista a España le 8 novembre. Le circuit comptera 25 événements, après la tenue de cinq épreuves en début de saison – Santos Tour Down Under (Australie), Cadel Evans Great Ocean Road Race (Australie), UAE Tour (Emirats Arabes Unis), Omloop Het Nieuwsblad Elite (Belgique) et Paris-Nice (France) –, et l’annulation de six épreuves à la demande de leurs organisateurs en lien avec les effets de la pandémie – E3 BinckBank Classic (Belgique), Tour de Romandie (Suisse), Tour de Suisse, Volta Ciclista a Catalunya (Espagne), Itzulia Basque Country (Espagne) et Donostia San Sebastian Klasikoa (Espagne).
 
Sur les 25 événements figurent 17 courses d’un jour, dont les cinq Monuments (Milano-Sanremo, Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et Il Lombardia) et huit courses par étapes, parmi lesquelles les trois Grands Tours. On peut donc noter que l’on retrouve dans le nouveau calendrier 2020, comme l’UCI  s’y était engagée le 18 marsles plus grandes courses du patrimoine historique du cyclisme sur route. S’agissant des Grands Tours, la durée de la Vuelta Ciclista a España (20-octobre-8 novembre) a été réduite d’un week-end à la demande de l’organisateur, Unipublic, qui a reçu la confirmation des autorités de la ville d’Utrecht que les conditions n’étaient pas réunies pour organiser le Grand Départ aux Pays-Bas. L’UCI tient à remercier l’organisateur pour cette demande de réduction de la durée de son épreuve, qui va dans le sens de l’intérêt général du calendrier. La durée du Giro d’Italia demeure inchangée. Il faut aussi relever qu’il a été possible de trouver une place dans le calendrier pour la quasi-totalité des autres épreuves de l’UCI WorldTour pour lesquelles leurs organisateurs n’ont pas demandé d’annulation en raison de la crise sanitaire. Avec la tenue des Championnats du Monde Route UCI 2020 d’Aigle-Martigny (Suisse) aux dates prévues, la saison 2020 proposera donc la grande majorité des plus prestigieuses courses initialement inscrites au Calendrier International Route UCI de l’année.  
 
En dépit des contraintes liées à la volonté de maintenir le plus grand nombre possible de courses en un temps limité, le nouveau calendrier obéit à une logique de blocs qui permettra d’offrir le maximum d’opportunités aux différents profils de coureurs : alternance de courses par étapes et d’un jour en août, qui permettra aux organismes des coureurs de se réadapter graduellement au rythme de la compétition après trois mois d’activité limitée pour certains ; Tour de France, Championnats du Monde Route UCI, Giro d’Italia, épreuves ardennaises et flandriennes ; et pour clore la saison, la Vuelta Ciclista a España. Les nouvelles dates des événements du calendrier UCI WorldTour 2020 sont les suivantes :   

1er août : Strade Bianche (Italie)
5-9 août : Tour de Pologne (Pologne)
8 août : Milano-Sanremo (Italie)
12-16 août : Critérium du Dauphiné (France)
16 août : Prudential RideLondon-Surrey Classic (Grande-Bretagne)
25 août : Bretagne Classic – Ouest-France (France)
29 août-20 septembre : Tour de France (France)
7-14 septembre : Tirreno-Adriatico (Italie)
11 septembre : Grand Prix Cycliste de Québec (Canada)
13 septembre : Grand Prix Cycliste de Montréal (Canada)
29 septembre-3 octobre : BinckBank Tour
30 septembre : La Flèche Wallonne (Belgique)
3-25 octobre : Giro d’Italia (Italie)
4 octobre : Liège-Bastogne-Liège (Belgique)
10 octobre : Amstel Gold Race (Pays-Bas)
11 octobre : Gent-Wevelgem in Flanders Fields (Belgique)
14 octobre : A Travers la Flandre (Belgique)
15-20 octobre : Gree – Tour of Guangxi (Chine)
18 octobre : Tour des Flandres (Belgique)
20 octobre-8 novembre : Vuelta Ciclista a España (Espagne)
21 octobre : Driedaagse Brugge-De Panne (Belgique)
25 octobre : Paris-Roubaix (France)
31 octobre : Il Lombardia (Italie)
Dates à confirmer : EuroEyes Cyclassics Hamburg (Allemagne)
et Eschborn-Frankfurt (Allemagne).
 
Les Championnats Nationaux devraient quant à eux se dérouler du 20 au 23 août. Leur date dépendra cependant de la possibilité pour les Fédérations Nationales d’organiser leur événement au mois d’août. Suivant les cas, une date alternative pourrait être proposée, car nous constatons l’impossibilité pour de nombreuses Fédérations majeures de tenir leurs Championnats Nationaux aux dates prévues par l’UCI.
 
S’exprimant à propos du calendrier remanié de l’UCI WorldTour, le Président de l’UCI David Lappartient a déclaré : « Nous avons mis sur pied un nouveau calendrier solide, attractif, varié et le plus cohérent et réaliste possible, dans les meilleurs délais, et en fonction des informations disponibles aujourd’hui concernant l’évolution de la pandémie. Coureurs, équipes et organisateurs disposent dorénavant des dates dont ils ont besoin pour anticiper la reprise au 1er août. C’est une étape très importante que l’ensemble de la communauté cycliste, éprouvée par l’impact financier de la pandémie, attendait pour repartir de l’avant. Je tiens à saluer l’esprit de solidarité, le sens des responsabilités de tous les acteurs – je remercie à cet égard Unipublic qui a accepté de réduire la durée de la Vuelta Ciclista a España – et le courage dont ont fait preuve, en ces temps difficiles, les familles du cyclisme professionnel sur route. Nous continuerons d’avancer ensemble en vue de la reprise de la saison, en rappelant néanmoins que la santé des coureurs et de toutes les parties concernées demeurera la priorité absolue, et que le redémarrage effectif de nos activités restera conditionné à l’évolution de la situation sanitaire mondiale. »

UCI Women’s WorldTour
 
La Cadel Evans Great Ocean Road Race – Elite Women’s Race (Australie) est la seule épreuve de l’UCI Women’s WorldTour 2020 qui avait pu se dérouler avant que la pandémie de coronavirus ne se répande mondialement et ne mette un coup d’arrêt à la saison cycliste. La série majeure du cyclisme sur route professionnel féminin a payé un lourd tribut à la crise sanitaire avec trois événements annulés – Women’s WorldTour Ronde van Drenthe (Pays-Bas), Trofeo Alfredo Binda – Comune di Cittiglio (Italie) et OVO Energy Women’s Tour (Grande-Bretagne). Le calendrier remanié de l’UCI Women’s WorldTour débutera le 1er août avec les Strade Bianche pour s’achever le 8 novembre avec la Ceratizit Madrid Challenge by La Vuelta (Espagne). La série 2020 comptera 18 épreuves, dont 13 courses d’un jour et cinq courses par étapes. Les nouvelles dates des événements du calendrier UCI Women’s WorldTour 2020 sont les suivantes:

1er août : Strade Bianche (Italie)
8 août : Postnord UCI WWT Vårgårda West Sweden TTT (Suède)
9 août : Postnord UCI WWT Vårgårda West Sweden RR (Suède)
13-16 août : Ladies Tour of Norway (Norvège)
26 août : GP de Plouay – Lorient Agglomération Trophée WNT (France)
29 août : La Course by Le Tour de France (France)
1er-6 septembre : Boels Ladies Tour (Pays-Bas)
11-19 septembre : Giro d’Italia Internazionale Femminile (Italie)
30 septembre : La Flèche Wallonne Féminine (Belgique)
4 octobre : Liège-Bastogne-Liège Femmes (Belgique)
10 octobre : Amstel Gold Race Ladies (Pays-Bas)
11 octobre : Gent-Wevelgem in Flanders Fields (Belgique)
18 octobre : Ronde van Vlaanderen (Belgique)
20 octobre : Tour of Guangxi Women’s WorldTour (Chine)
20 octobre : Driedaagse Brugge-De Panne (Belgique)
23-25 octobre : Tour of Chongming Island (Chine)
25 octobre : Paris-Roubaix (France)
6-8 novembre : Ceratizit Madrid Challenge by La Vuelta (Espagne)

On notera l’apparition dans l’UCI Women’s WorldTour 2020, à l’issue d’une discussion initiée par l’UCI, d’une toute nouvelle épreuve organisée par ASO : la version féminine de Paris-Roubaix. L’intégration d’un nouveau Monument dans le circuit phare du cyclisme féminin constitue une excellente nouvelle : les coureuses auront dorénavant la possibilité d’affronter elles aussi l’« Enfer du Nord », et cette nouveauté viendra étoffer le calendrier et renforcer son attrait auprès du grand public.
 
Concernant le nouveau calendrier de l’UCI Women’s WorldTour, le Président de l’UCI David Lappartient a déclaré : « Nous avons établi un calendrier de l’UCI Women’s WorldTour 2020 le plus cohérent possible, alternant les courses d’un jour et les courses par étapes, et maintenant les grands rendez-vous du circuit, notamment le Giro d’Italia Internazionale Femminile et les Classiques. Le nouveau calendrier préservera le caractère exceptionnel de cette saison 2020, marquée par la professionnalisation du cyclisme sur route féminin avec l’introduction des UCI Women’s WorldTeams, des mesures phares comme le salaire minimum des coureuses de ces équipes et le direct TV pour l’ensemble des épreuves de la série, ainsi que l’intégration d’une version féminine de Paris-Roubaix, à l’initiative de l’UCI, en collaboration avec ASO. Je tiens, comme chez les hommes, à remercier les représentants des coureuses et des équipes, ainsi que les organisateurs pour leur esprit constructif dans les discussions qui nous ont permis d’élaborer, dans l’unité, le calendrier remanié, dans un contexte très difficile en raison de la pandémie de coronavirus. »
 
Par ailleurs, plusieurs mesures d’accompagnement des acteurs du cyclisme sur route vers la reprise ont été confirmées ou décidées, parmi lesquelles :L’accord-cadre convenu entre l’UCI, et les représentants des coureurs et des équipes s’applique aux équipes professionnelles route UCI (UCI Women’s WorldTeams, UCI WorldTeams et UCI ProTeams). Cet accord obtenu pour les circuits masculin et féminin permet aux équipes qui rencontrent des difficultés financières sérieuses, dans le contexte de la pandémie, de prendre les mesures nécessaires à leur survie tout en préservant les droits de leurs coureurs et de leur staff. Cet accord a également été transmis aux Fédérations Nationales en charge de l’enregistrement des Equipes Continentales Femmes UCI afin qu’elles s’en inspirent pour l’appliquer à cette catégorie d’équipes.
 Les règles établissant le nombre de coureurs par équipe au départ des courses de l’UCI WorldTour et de l’UCI Women’s WorldTour sont assouplies cette année :s’agissant des épreuves par étapes de l’UCI WorldTour, le nombre de coureurs par équipes restera de 8 pour les Grands Tours et de 7 pour les autres épreuves par étapes de l’UCI WorldTour ;s’agissant des épreuves d’un jour de l’UCI WorldTour, le nombre de coureurs par équipes sera de 6 ou 7 (au lieu de 7 obligatoirement) en fonction du choix de l’organisateur ; si l’organisateur opte pour des équipes de 7 coureurs, ces dernières auront la possibilité de n’aligner que 6 coureurs si elles le désirent ; en revanche, si l’organisateur opte pour des équipes de 6 coureurs, les équipes devront se conformer à ce choix ; l’organisateur doit recevoir l’accord du Conseil du Cyclisme Professionnel pour réduire le nombre de coureurs par équipes de 7 à 6 ;concernant les épreuves de l’UCI Women’s WorldTour, le nombre maximum de coureuses par équipes pourra être de 5 (contre 6 ou 7 habituellement). Cette mesure permettra aux organisateurs d’inviter plus d’équipes (un maximum de 26 contre 24 normalement).

Cette flexibilité accrue permettra aux équipes engagées sur plusieurs fronts de participer à un plus grand nombre d’épreuves.
 Les règles de participation des UCI Women’s WorldTeams sont revues en 2020 : toutes les UCI Women’s WorldTeams pourront participer aux épreuves de catégorie C1, et la dérogation de trois équipes pour les épreuves de type C2 est élargie à cinq.
 Les taxes d’enregistrement au Calendrier International UCI pour les épreuves annulées en 2020 en raison de la crise du Covid-19 ne seront pas exigées par l’UCI. De la même manière, l’UCI n’appliquera pas de taxe additionnelle liée à un changement de date d’épreuve survenue dans le contexte de la pandémie mondiale.
 Un groupe de pilotage, placé sous l’autorité du Directeur Médical de l‘UCI, le Professeur Xavier Bigard, incluant les représentants des coureurs, des équipes (et leurs médecins) et des organisateurs, aura pour mission de définir les conduites à tenir (distance sociale, gestes barrières et autres mesures), en particulier sur le plan sanitaire, lors de la reprise de la saison.Enfin, l’UCI indique que la réorganisation de la fin de saison pour l’ensemble des autres épreuves du Calendrier International Route UCI – UCI ProSeries, Classe 1, Classe 2, Coupes des Nations UCI, catégories Moins de 23 ans et Juniors, et critériums (événements masculins et féminins)  – se fera en consultation avec les Fédérations Nationales et sera annoncée au plus tard le 20 mai.
 
Le Président de l’UCI David Lappartient a déclaré : « Comme nous l’avons fait depuis le début de la crise, il est de notre responsabilité d’aider les acteurs des familles du cyclisme sur route avec des mesures d’accompagnement – sur les plans sportif et financier – qui leur permettent de mieux traverser cette période sans précédent pour le cyclisme et notre Fédération. »

Liege-Bastogne-Liege 2018 – 22/04/2018 – Belgique – Victoire de Bob JUNGELS. Copyright © ATP – ASO/ Karenn EDWARDS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here