(11/08/2011 – Info sportspress.lu / ASO) La première étape du Critérium du Dauphiné représentait l’unique occasion de briller pour les puncheurs présents dans le peloton. Il y avait donc peu d’espoirs pour les cinq échappés du jour, qui a de plus diminué de volume après l’abandon de trois d’entre eux. Mais dès le premier tiers de l’étape, les coureurs de Jumbo-Visma avaient affiché leurs ambitions en organisant le travail de poursuite en coproduction avec Deceuninck-Quick Step.

Mais malgré les offensives des derniers kilomètres, c’est bien la formation néerlandaise qui s’est imposée, d’abord en contrôlant tous les mouvements grâce à Roglic, Dumoulin et Kruijswijk, puis en misant sur la force de Wout Van Aert, l’un des cyclistes les plus en vue depuis la reprise de la compétition.

Vainqueur sur les Strade Bianche puis à Milan-Sanremo, le Belge remporte sa troisième étape sur le Critérium du Dauphiné, après ses succès l’année dernière contre la montre à Roanne puis le lendemain à Voiron. Il endosse pour la première fois le maillot de leader d’une épreuve par étapes.

Bob Jungels a terminé dans le même temps que Wout Van Aert à la 24e place, tandis que Michel Ries a terminé 88e à 7’16” du vaiunqueur

Photos ASO – Alex Broadway

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here