(27/08/2020 – Info sportspresse.lu / Fabienne Gautier) Les championnats d’Europe Elite dames se déroulaient aujourd’hui à Plouay en France. Les concurrentes devaient réaliser 8 tours d’un circuit de 13.6 kilomètres soit une distance de 109.2 kilomètres au total.
Le parcours très vallonné ainsi que la pluie ont rendu la course relativement difficile pour le peloton féminin qui a donné à voir une course très intéressante avec beaucoup de mouvements et riche en rebondissements jusqu’au final.
Les deux premiers tours de circuit ont été réalisés à allure modérée et le peloton reste relativement groupé avec une élimination de quelques concurrentes par l’arrière.
Dans le troisième tour, la hollandaise Anna van der Breggen réalise une montée très rapide de la dernière côte du circuit et une attaque de sa compatriote Vollering suit quelques temps après. Deux autres concurrentes, Barnes et Lach la suivent ainsi que Christine Majerus qui réussit à faire la jonction et à revenir sur les échappées. 
Après le troisième passage sur la ligne d’arrivée, dans l’ascension de la côte du Lézot, un groupe revient sur la tête de course formant ainsi un groupe d’une quinzaine d’unités. Toutes les grandes nations (Hollande, Italie, France, Allemagne) sont représentées et laisse présager une bonne opération pour la championne luxembourgeoise. Malheureusement, les hollandaises ont ensuite roulé derrière le groupe de tête afin de mettre fin à cette échappée qui ne devait donc convenir à leur plan.
Dans le cinquième tour, Anna van der Breggen fait de nouveau le forcing en tête de peloton et Annemiek Van Vleuten en profite pour attaquer. Elisa Longo Borghini et Kasia Niewiadoma rejoignent Van Vleuten et forme un trio d’échappées.
Derrière, quelques concurrentes isolées dont Christine Majerus tentent de contre attaquer afin de revenir mais les hollandaises cadenassent la course et mettent fin à chaque fois à toutes les tentatives d’attaques. 
Le trio de tête va également s’attaquer à tour de rôle en tête de course laissant le suspense jusqu’à la ligne d’arrivée. C’est finalement Van Vleuten qui l’emporte au sprint devant Longo Borghini. Niewiadoma complète le podium.
Christine Majerus arrive dans le premier groupe de poursuivantes et prend la 12ème place.
La championne luxembourgeoise a démontré qu’elle était bien dans le rythme sur ce championnat même si le déroulement de la course et le verrouillage celle-ci par la nation hollandaise notamment n’a pas permis de viser plus haut.
Christine rejoindra ensuite Nice pour la course by le Tour de France samedi prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here