(09/09/2020 – Info sportspress.lu / lequotidien.lu) Encore très bon (malgré un arbitrage à l’extrême limite de la mauvaise foi), surtout en deuxième période où il a croqué tout cru le Monténégro, le Luxembourg aurait largement mérité de finir le mois de septembre avec six points en Nations League. Il n’en a que trois…

Réunie à l’extérieur du stade Josy-Barthel, une trentaine de supporters des Roud Léiwen donnent de la voix dès le coup d’envoi, mais c’est à l’intérieur que ça chauffe, très vite, à cause d’un arbitrage largement à sens unique de l’arbitre de la partie, M. Visser. « Respectez aussi les petits », réclame très vite Luc Holtz, très vite irrité par la façon de faire du Belge. Capable de mettre un jaune  à Vincent Thill après que son adversaire direct ait freiné le ballon de la main puis retenu le bras de l’ailier droit (23e).

C’est bien le seul point noir de ce début de rencontre, partie sur les mêmes bases que face à l’Azerbaïdjan, malgré un bloc monténégrin bien plus haut que ce qu’avait offert l’adversaire, samedi. Car la possession en tout début de match est luxembourgeoise, et la circulation plutôt très fluide. Et à plus haute intensité encore que lors du premier match de cette phase de groupe de la Nations League 2020. Holtz, d’ailleurs, a assumé cette volonté de continuer à jouer, haut si possible, en titularisant plutôt Sinani que Deville en pointe. C’est d’ailleurs l’ancien dudelangeois qui arme le premier tir rouge à la 27e.

Gerson Rodrigues tape le poteau

C’est le souci de cette deuxième levée : l’attaque a beaucoup plus de mal à s’approcher du but. C’est pourtant le Grand-Duché qui va se procurer la plus énorme occasion des 45 premières minutes. Sur un ballon gratté aux trente mètres,  Vincent Thill fixe son défenseur côté droit avant de faire volte-face et de servir Gerson Rodrigues à l’entrée de la surface. Sa frappe instantanée tape le poteau et revient sur Christopher Martins, qui se penche un peu trop et rase la barre (45e).

La reprise aussi, est bonne, avec un Gerson Rodrigues qui force Mijatovic à se coucher (46e) et un Olivier Thill qui frôle la lucarne (47e). Le Luxembourg a-t-il pris la main sur cette rencontre ? Le Monténégro, en tout cas, semble soudainement un peu asphyxié. Totalement même, avant l’heure de jeu où la possession s’établit à 60-40 et où les vagues déferlent. Vincent Thill hérite encore d’une position préférentielle à dix mètres du but (56e). Ballon repoussé. De la main? Puis c’est Sinani qui trouve enfin une de ses positions préférentielles, forçant Mijatovic à un exploit à une main (58e). Avant de chauffer encore un peu plus ses gants en pivot, dans les six mètres (68e).

Mijatovic était trop chaud, Kiki expulsé

Le souci, c’est que maintenant, Mijatovic est chaud. Il va encore s’envoler sur sa ligne sur une tête croisée de Barreiro, idéalement servi par Gerson Rodrigues (74e), puis avoir la chance du mec qui mérite de ne pas être battu, sur un ballon enveloppé du gauche de Vincent Thill qui frôle sa lucarne (75e).

Les Roud Léiwen sont tellement costauds que Holtz ne touche à rien, misant plus sur ces qualités de rouleau-compresseur acquises en une semaine que sur la fraîcheur. Et forcément, l’intensité décline un peu dans les dix dernières minutes. La fin de match va connaître un tournant assez pathétique. Sur une belle action collective avec une superbe pénétration de Kiki, l’arbitre, décidément à côté de la plaque, va achever son triste boulot en expulsant le milieu de terrain pour une soi-disant simulation au lieu de siffler pénalty. Douze tirs au but à un en deuxième période. Tout est dit. Les hommes d’Hadzibegic auraient déjà eu bien de la chance de rentrer à Podgorica avec un point. Mais il a fallu que M. Visser accorde ce pénalty de l’autre côté, sur une sortie un peu à contre-temps de Moris loin d’être évidente. Le gros Beciraj transforme (0-1, 90e). Plus que frustrant : désespérant.

Julien Mollereau – www.lequotidien.lu

Luxembourg – Monténégro 0-1 (0-0)

Stade Josy-Barthel. Très belle pelouse. Arbitrage de M. Visser (Bel). Match à huis-clos.

Le but : Beciraj sp (90e)

Cartons jaunes : C. Martins (1re), V. Thill (23e), Carlson (36e), Selimovic (80e) au Luxembourg. Raspopovic (59e), Savic (86e) au Monténégro.

Catron jaune-rouge : C. Martins (84e) au Luxembourg.

LUXEMBOURG : Moris – Jans, Selimovic, L. Gerson, Carlson – M. Martins – V. Thill, Barreiro, O. Thill, Gerson Rodrigues – Sinani.

MONTENEGRO : Mijatovic – Marusic, Savic, Vujacic, Raspopovic – Vukcevic, Kosovic, Haksabanovic, Boljevic (71e Jankovic) – Islamovic (75e Beciraj), Jovetic (61e Bakic).

La grande déception après le penalty (Photo sportspress.lu / Jeff Lahr)
08092020 Nations Ligue UEFA 2020 Luxembourg A – Montenegro Martins Christopher ( Lux #8);Dino Islamoviс (Montenegro #9) Photo: Jeff Lahr
08092020 Nations Ligue UEFA 2020 Luxembourg A – Montenegro Gerson Lars ( Lux #7);Selimovic Vahid ( Lux #5);Dino Islamoviс (Montenegro #9) Photo: Jeff Lahr
08092020 Nations Ligue UEFA 2020 Luxembourg A – Montenegro Martins Christopher ( Lux #8); Photo: Jeff Lahr
08092020 Nations Ligue UEFA 2020 Luxembourg A – Montenegro Selimovic Vahid ( Lux #5);Stevan Jovetic (Montenegro #10) Photo: Jeff Lahr
08092020 Nations Ligue UEFA 2020 Luxembourg A – Montenegro Carlson Dirk ( Lux #13);Marko Jankovic (Montenegro #7) Photo: Jeff Lahr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here