(19/11/2020 – Info sportspress.lu / MdS) Le Conseil supérieur des sports s’est réuni pour la première fois dans sa nouvelle composition, le mercredi 18 novembre 2020 en visioconférence et ce avec la participation du ministre des Sports, Dan Kersch.

Le ministre a salué les membres du Conseil supérieur des sports relooké en les remerciant d’emblée d’avoir accepté un mandat au sein de cet organe consultatif mandaté, selon les dispositions de la loi modifiée du 3 août 2005 concernant le sport, d’assister le ministre des Sports dans l’exécution de ses missions. Le ministre a mis en exergue la nouvelle composition comportant les principaux acteurs institutionnels du mouvement sportif luxembourgeois, à savoir les directeurs respectifs de l’ENEPS (École nationale de l’éducation physique et des sports), du LIHPS (Luxembourg Institute for High Performance in Sports) et du Centre national sportif et culturel et du Sportlycée.

«Outre le représentant des médecins du sport, le COSL (Comité olympique et sportif luxembourgeois) et le ministère des Sports, nous disposons d’un large éventail de compétences pluridisciplinaires allant des spécialistes aux acteurs sur le terrain. Il était particulièrement important pour moi que les athlètes, actifs ou anciens, entraîneurs et dirigeants soient également représentés au sein de ce conseil», a souligné Dan Kersch.

Lors d’échanges fructueux, les membres se sont notamment mis d’accord que la création de cette plateforme d’échange permettra sans doute de parfaire la coordination entre les institutions existantes et de mener un dialogue structuré entre les acteurs du monde sportif dans l’intérêt et le développement du sport au Luxembourg.

Le ministre a exprimé sa forte volonté de voir le Conseil supérieur des sports accomplir sa mission en toute indépendance, d’une part, pour donner ses avis quant aux questions lui soumises et, d’autre part, pour présenter, de sa propre initiative, toutes propositions, suggestions et informations que le Conseil jugera utile de faire en rapport avec la politique sportive et les mesures d’exécution y relatives.

Afin de poursuivre les travaux entamés les dernières années, de nombreux sujets constitueront les priorités majeures du Conseil supérieur des sports, notamment l’impact du COVID-19 sur le monde sportif, la réforme du congé sportif et de pair la valorisation du bénévolat, la mise en place d’une filière parallèle à celle des sportifs d’élite de l’armée luxembourgeoise, le sport scolaire, la simplification des procédures administratives, le sport féminin et plein d’autres.

Le nouveau Conseil supérieur des sports est composé comme suit:

  • Norma Zambon, présidente de la FLVB, chef du Service des sports de la Ville d’Esch/Alzette;
  • Christian Bock, joueur actif;
  • Dan Dax, secrétaire général du COSL;
  • Alwin De Prins, directeur du LIHPS;
  • Ken Diederich, entraîneur, chargé de cours d’éducation physique et sportive dans l’enseignement fondamental ;
  • Fabienne Gaul, fonctionnaire du ministère des Sports;
  • Christian Jung, directeur du Centre national sportif et culturel;
  • Gilles Muller, ancien sportif d’élite;
  • Mandy Minella, joueuse professionnelle active;
  • Pascal Schaul, directeur du Sportlycée; professeur d’éducation physique et sportive;
  • Charles Stelmes, directeur de l’ENEPS; professeur d’éducation physique et sportive;
  • Dr Axel Urhausen, président de la Société luxembourgeoise de la médecine du sport;
  • Nathalie Goergen-Kirpach (secrétaire), fonctionnaire du ministère des Sports.

La proposition par le ministre des Sports de désigner Norma Zambon en tant que présidente du Conseil supérieur des Sports a trouvé l’assentiment de tous les membres.

(Communiqué par: ministère des Sports)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here