(15/02/2021 – Info sportspress.lu / Marion Diehl) Les responsables de la Fédération Luxembourgeoise d’Athlétisme (FLA) sont très satisfaits de l’organisation et du déroulement de cette édition du CMCM Indoor Meeting sous le Bronze Label de World Athletics et face aux contraintes des mesures sanitaires à respecter.

Le festival de performances de haut niveau et les résultats des athlètes luxembourgeois rendent honneur au travail investi.

5 records du meeting améliorés ou égalisés :

Un seul record du meeting est tombé chez les femmes réalisé par Jennifer Montag (GER) sur 50m avec 6’’27. Chez les hommes le belge Thomas Carmoy égalise le record du meeting au saut en hauteur qui est de 2m28, établi en 2020 par le portugais Paulo Conceicao. Carmoy améliore sa meilleure performance personnelle d’un centimètre, ce qui signifie également nouveau record U23 belge.

Sur le 60m haies masculin Andrew Pozzi (GBR), champion du monde indoor de 2018 sur cette distance, reprend la main sur Paolo Dal Molin (ITA) en finale et s’inscrit dans la liste de vainqueurs à la Coque. Il améliore le record du meeting d’un centième pour le porter à 7’’57.

Grosse performance de Collins Kipruto (KEN) sur 800m améliorant le record du meeting de 2 secondes avec un chrono de 1’46’’83. Et pour finir, Charel Grethen s’impose sur le 1500m avec un record national et un record du meeting à 3’38’’65.

2 victoires, 3 records nationaux, plusieurs qualifications internationales, meilleures performances personnelles et season bests pour les athlètes luxembourgeois :

Charel Grethen ne remporte pas seulement le 1500m, mais réalise une nouvelle meilleure performance personnelle, un record national, record du meeting et collecte des points importants pour une qualification olympique. Dans la même course Bob Bertemes améliore sa meilleure performance personnelle en 3’43’’89 et reste ainsi sous les minima requis pour les championnats d’Europe Indoor se déroulant dans trois semaines.

Sur 1500m féminin, Vera Hoffmann réalise également un nouveau record national (4’14’’86) en restant également sous les minima requis pour les championnats d’Europe Indoor. Au 800m féminin, Fanny Arendt améliore la meilleure performance nationale chez les juniors et espoirs et reste sous les minima requis pour les championnats du Monde U20 (2’08’’70).

Au lancer du poids, Bob Bertemes défend sa première place en s’assurant la victoire au dernier essai. Les 20m65 sont également sa meilleure performance de l’année  à 1 centimètre du record du meeting de 2019 (20m66). Victoria Rausch (8’49) et François Grailet (8’’08) améliorent tous les deux leurs références personnelles sur le 60m haies. Pendant qu’Anaïs Bauer améliore également sa meilleure performance de l’année en finale du 60m (7’’71), Patrizia Van der Weken reste bloquée dans ses startings blocks, croyant à un faux-départ.

(Photo: Archives – P.L.)