(22/02/2021 – Info sportspress.lu / VdL) A l’issue d’une visite des représentants de l’UEFA dans l’enceinte du Stade de Luxembourg, les 11 et 12 février 2021, à l’occasion de laquelle ces derniers n’ont pas manqué de féliciter la Ville de Luxembourg pour cette nouvelle infrastructure sportive extraordinaire, il s’est avéré que l’état d’avancement des travaux ne permet pas de réaliser un match test obligatoire dans des conditions « réelles ».

Par conséquent, la tenue d’un premier match officiel dans le Stade de Luxembourg ne pourra avoir lieu le 30 mars 2021. 

Le principal manquement auquel il s’agit de remédier repose sur le réseau informatique qui est indispensable au bon fonctionnement de l’infrastructure et dont dépendent :

  • le système de vidéosurveillance
  • le contrôle d’accès informatisé
  • le réseau d’internet Wireless de la presse (commentateurs TV et radio, presse écrite, photographes) 
  • la transmission TV
  • la détection incendie

Alors que les premiers tests du réseau informatique n’ont pas apporté satisfaction à tous les acteurs impliqués, de nouveaux tests s’imposent avant de pouvoir procéder à la mise en place finale de l’appareillage et à l’écolage de l’exploitant afin de pouvoir garantir la sécurité des visiteurs. 

Malgré les efforts infatigables de toutes les équipes impliquées, bon nombre d’interventions ont dû être reportées depuis le début de la crise sanitaire, ce qui a retardé l’avancement des travaux.

Une nouvelle évaluation de la situation se fera autour de Pâques 2021.

(Communiqué par la Ville de Luxembourg)

(Photo sportspress.lu / Gerry Schmit)