(15/05/2019 – sportspress.lu / lessentiuel.lu) La Fédération luxembourgeoise de football, informée mardi soir des raisons de l’échec de son recours pour récupérer le gain de la victoire contre l’Ukraine, va faire appel.

Le Luxembourg et le Portugal avaient déposé, en mars dernier, un recours auprès de l’UEFA, en raison d’une possible erreur au sein de l’effectif de l’Ukraine, adversaire direct dans les éliminatoires de l’Euro 2020 (groupe B). L’Ukraine avait effectivement aligné Junior Moraes qui, selon Luxembourgeois et Portugais, ne devait pas être autorisé à jouer en raison de critères de nationalité.

Le 3 mai dernier, la Fédération luxembourgeoise de football (FLF) apprenait que l’instance de contrôle, d’éthique et de discipline de l’UEFA avait déclaré non fondée sa protestation. La FLF indiquait alors qu’elle souhaitait connaître les raisons de ce refus et qu’elle n’excluait pas de faire appel. Informée mardi soir des motivations qui ont conduit l’UEFA à rejeter son recours, la FLF indique ce mercredi être en désaccord avec l’instance européenne et précise qu’elle va faire appel.

Le dossier n’est donc pas clos. Pour rappel, le Portugal a fait match nul 0-0 contre l’Ukraine le 22 mars, le Luxembourg s’étant de son côté incliné 1-2 à domicile face aux Ukrainiens le 25 mars. L’Ukraine est actuellement en tête du groupe B des éliminatoires (4 points), devant le Luxembourg (3 points) et le Portugal (2 points). Prochain match le 7 juin en Lituanie pour le Grand-Duché.

(Photo Maisfutebol)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here