Grâce à l’Association Luxembourgeoise de la Presse Sportive (sportspress.lu) soutenue par le Département Ministériel des Sports, la jeune Sarah Gillen a pu participer dans son entièreté au Tour de France 2013.

Ses cinq compagnons étaient originaires de France (4) et de Belgique (1).

Un magnifique cadeau

L’histoire du cyclisme et singulièrement celle du Tour de France ont toujours été intimement liées aux médias. Le Tour a été créé en 1903 par le journal L’Auto, l’ancêtre du quotidien L’ÉQUIPE. Le cyclisme est un sport d’épopée qui, de tout temps, a fait rêver.

Il a inspiré aux journalistes et aux écrivains des récits, parfois plus lyriques les uns que les autres. La presse écrite, seule présente aux origines du Tour, a depuis été rejointe par la radio, puis la télévision (le Tour est diffusé dans 190 pays dont 60 en direct) et désormais les nouveaux médias, comme Internet.

Le Tour a 110 ans, mais il fait toujours autant rêver et reste plus que jamais moderne. Sarah Gillen, une jeune fille du Luxembourg a pu faire partie de sa caravane et vivre comme en 2012 la jeune Joy Mentgen (16 ans) un rêve durant plus de trois semaines en accompagnant la plus grande course cycliste du monde, le troisième événement sportif mondial après les Jeux Olympiques et la Coupe du Monde.

Vous pourrez lire les aventures de Sarah sur six pages dans d’SPORTSBUCH’13 qui est en vente dans toutes les bonnes librairies pour 45 €.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here