(20/10/2020 – Info sportspress.lu / Fabienne Gautier) C’est sur un parcours de 156.3 kilomètres que s’est disputée mardi 20 octobre l’épreuve du World Tour féminin des Trois jours Bruges – De Panne. Si le circuit proposé était tout plat, les concurrentes ont cependant dû affronter un fort vent tout au long de la course, ce qui a notamment eu pour conséquence de provoquer un morcellement du peloton en de nombreux petits groupes notamment dans les vingt derniers kilomètres.
Toujours relativement efficace dans ce type de configuration de course, Christine Majerus se retrouve dans la première bordure en compagnie de quinze autres concurrentes à l’abord des quinze derniers kilomètres. La luxembourgeoise porte plusieurs attaques à l’avant de ce groupe afin de favoriser la stratégie de son équipe Boels Dolmans et de faire travailler les principales équipes des sprinteuses encore présentes. Cependant l’équipe Sunweb ne laisse partir aucune concurrente et revient à chaque fois sur ces tentatives d’échappées.
Au sprint, Jolien d’Hoore (Boels Dolmans) prend le dessus sur ses adversaires et franchit en première la ligne d’arrivée. Toutefois, C’est Lorena Wiebes (Team Sunweb) qui est déclarée vainqueur suite à la relégation de la belge Jolien d’Hoore par le jury des commissaires qui a jugé que celle-ci avait dévié de sa ligne lors du sprint. A souligner que la moyenne réalisée est particulièrement élevée puisque les concurrentes ont parcouru les 156.3 kilomètres en 3:39:43 soit une moyenne de plus de 42,6 km/h. 
Christine Majerus termine quant à elle dans le groupe de tête à la 16ème place dans le même temps que la vainqueur du jour. Elle clôt ainsi ici sa saison sur ce bon résultat.

(Vélofocus)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here